12 ans de surveillance chez T. ,  j'avais jamais vu ça. F. etait connue pour avoir le feu au cul, mais fallait quand même avoir un sacré envie pour se faire sauter par cet abruti ....
 
M.C - Responsable Securité - Toulouse - Sté M. (Hi-Tech)
 

Assistante de direction baisée et sodomisée

 
 

M.C. avait gardé ça au chaud, et c'est son licenciement qui lui a fait nous ouvrir ses "meilleures" archives vidéo. On voit ici F., assistante de direction, et L. qui etait un directeur commercial, beau parleur (et "féneant" nous à dit M.C). Le mari de F. travaillait pourtant aussi dans la boite, au service technique. M.C. croit se souvenir que c'était un jour d'ouverture exceptionnelle le week end pour boucler les préparatifs d'un grand salon professionnel parisien. Fut enregistrée ce jour une video de surveillance tout aussi exceptionnelle, où on voit F. se faire baiser par tous les trous. Elle va successivement lui sucer la queue, s'empaler sur lui assis, lui tailler encore une pipe, La salope va ensuite se coucher sur le bureau, se faire limer la chatte. Il va ensuite la lécher en se branlant, la relimer. Re-scéance d'empalation, encore une pipe (!) puis elle va se faire sodomiser (a priori) violement en levrette appuyée sur le bureau !

 
  Il y a un petit rideau qui est prévu dans chaque loge pour masquer la caméra de surveillance quand on s'y deshabille. A priori elles ont pas vu qu'il y avait une video surveillance !
 
A.C - Securité Théatre Municipale - Quelquepart sur Paris Sud
 

Hôtesses d'accueil lesbiennes en coulisse

 
 

Une vidéo improbable ! Les loges de ce théâtre municipales sont sous vidéo surveillance, mais chaque caméra dispose d'un petit rideau pour que les occupants de la loge puisse préserver leur intimité quand il y a besoin. Une entreprise de la Défense avait loué le théatre municipal pour la soirée de lancement d'un nouveau produit et avait recruté des hôtesses vacataires pour accueillir agréablement les visiteurs. Il semble que les deux qui occupait cette loge ait vraiment sympathiser ! On les voit ici se caresser les seins et la chatte, avant de se lecher le minou et de se branler mutuellement en s'enfoncant plusieurs doigts dans leurs petits minous respectifs. On peut profiter au passage d'une vue aussi imprenable qu'indiscrete sur leur beau cul cambré ! Voilà qui donne envie de fréquenter les manifestations professionnelles !

 
  600 salariés, 350 licenciements secs dont moi. Cette video montre bien la logique patronale pour déterminer qui va partir ou qui va rester : elle elle est restée. Mais tout se paie, la preuve !
 
E.C. - Agent de Surveillance - Bordeaux - Sté D. (agro-alimentaire)
 

Caméra de surveillance avant prudhommes ?

 
 

Souvent les agents de surveillance qui viennent nous voir le font parcequ'ils se sentent libérés de leur obligation de confidentialité après un licenciement (très rarement cordial). Ici, c'est carrément d'un plan de licenciement dont il s'agit. Avec les entretiens préalables imposés par la loi. E.C. nous a affirmé que cette video de surveillance avait eu lieu pendant ces entretiens.

On y voit une  salariée sucer son supérieur puis s'assoir à califourchon sur sa bite par devant et par derrière avant de se faire prendre carrement sur le bureau, se faire lecher la chatte, puis se faire retourner pour une prise en levrette sur le mobilier professionnel. Il semblerait que les deux individus figurant sur cette vidéo de surveillance fasse toujours partis de l'entreprise ... C'est CUL FD ...

 
  On était pas derrière l'écran contrôle de la video surveillance ce jour-là , mais on s'est douté qu'il y aurait du croustillant avant même de visionner la bande. Il a jamais du se faire sucer comme ça, monsieur G.
 
R.K - Resp. sécurité/surveillance - Caen - Sté T. (Garage)
 

Secrétaire emmechée suce son chef

 
 

Un départ à la retraite d'une assistante comptable aimé de tous, ça se fête ... et ça s'arrose. Le responsable de la vidéo suveillance de cette grosse fiducière comptable nous a indiqué que quand il a vu une secrétaire éméchée partir aux vestiaires en compagnie de son chef, il se doutait qu'il y aurait du croustillant sur la bande video. Et il n'a donc pas été décu. S. qui a priori est une jeune femme plutôt timide et réservée vous revèle ainsi aujourd'hui, à son corps défendant son avidité sexuelle et son goût prononcé pour les grosses queues. C'est un peu chancelante qu'on la voit tailler une pipe à son chef, qui a l'air de se regaler. Il lui ejacule dans la bouche et se sauve sans demander son reste ... quel heureux homme de se faire sucer ainsi par une jeune chaudasse d'un soir ! Souhaitons à la belle d'avoir suffisament consommé pour ne rien se rappeler le lendemain !

 
  C'est vraiment une tâche ce L. ... Faut vraiment pas être futé, y a que deux caméras dans toute la concession et il trouve pas d'autres endroits pour se taper la standardiste ... Faut vraiment être con ...
 
A.P - Responsable Securité - Paris Ouest - Sté T. (Garage)
 

Video surveillance de baise dans le garage

 
 

Quand le frère du patron d'une concession automobile décide de niquer la secrétaire, il ne l'emmene pas à l'hôtel mais aux stocks. A.P. responsable de la securité du garage  n'en est pas revenu par tant de bêtise. A noter que les bandes de la caméra de surveillance tournent normalement sans visualisation. C'est à cause d'un écart de stock et parcequ'un vol était suspecté qu'elles ont été visualisées. Quelle surprise ! Cela va d'abord commencer par une pipe menée de bouche affamée par la standardiste sexy. Une fois L. bien dur, il va la faire assoir sur un train de pneu pour la baiser avec (h)ardeur. Les cuisses ouvertes de la miss ne lui suffiront bientôt plus, et il la retourne pour la prendre en levrette. Il s'arrete soudain pour se faire sucer de nouveau la queue plein de mouille, et c'est reparti à la choper par derrière. Et c'est en lui sucant la queue qu'elle terminera sa besogne la cochonne !

 




Réseau porno-fiesta.com © 2005-2007
Contact - Acces membres